www. phytowebarom.be

Je vous invite également à visiter la boutique en ligne de mon époux, artisan-créateur:
www.phytowebarom.be, huiles essentielles et produits d'aromathérapie de qualité à prix bas

mardi 23 mai 2017

LSDP - la cellulite (suite)





Coucou mes amies de LSDP

D'abord je vous renvoie à mon article précédent où je vous donnais toutes les explications par le biais des huiles essentielles et de synergies à réaliser pour atténuer cette fameuse peau d'orange:
LSDP - les huiles essentielles minceur - contre cellulite et vergétures


Je vous renvoie également à ces articles connexes :
LSDP - La peau distendue après un régime ou une grossesse


MINCEUR: les plantes médicinales peuvent vous aider !!!


4 produits sains et naturels, adjuvants à un régime équilibré

Donc je vais revenir encore et toujours sur la cellulite aujourd'hui mais de manière plus globale...

D'abord, c'est quoi cette fichue peau d'orange ???

Pour vous dire, je préfère nettement celle que j'obtiens quand j'épluche mes oranges que celle qui squatte notre corps !!!

La cellulite (panniculopathie oedémato-fibro-sclérotique, appelée aussi peau d'orange est un amas graisseux sous cutané situé principalement sur certaines zones ( les cuisses, les fesses, le ventre et les bras).

Elle est due à une augmentation de la taille des cellules graisseuses (adipocytes), au niveau de la couche la plus profonde de la peau (l’hypoderme), et ces cellules compriment les vaisseaux sanguins et lymphatiques.

Si le stockage devient trop important mais que le drainage par contre ne l'est pas assez, elle augmente de façon alarmante sous la forme de capitons disgracieux.

Elle est liée aux changements hormonaux, au vieillissement des tissus et à la présence de nombreux adipocytes dans les zones précitées.

± 80% des femmes, minces ou en surpoids en souffrent.
Je dis "souffrir" car ce n'est pas du tout un plaisir que de se capter cette peau d'orange et pour beaucoup de femmes, ça devient une vraie obsession.


Pourquoi surtout les femmes?
Parce qu'elles ont 3 couches de cellules graisseuses au niveau des cuisses, fesses, ventre et triceps des bras (les hommes n'en ont qu'une !!!)


3 étapes:
1. on ne voit rien (sauf au microscope)
2. la peau est plus pâle, plus froide et semble moins élastique
3. comme le 2. mais on voit les capitons

D'où vient-elle?
1. Les hormones (œstrogène, insuline, hormones thyroïdiennes)
2. L'alimentation (graisses saturées, amidon, sucre).
Les toxines qui en résultent s’accumulent dans les membres inférieurs et les tissus sont mal oxygénés.
Les sucres se transforment en graisses et sont stockés.
3. La génétique avec un métabolisme lent et une mauvaise circulation veineuse
4. Une mauvaise hygiène de vie: peu ou pas de sport, tabagisme, vêtements trop serrés


Donc quelles sont les solutions pour essayer de l'éliminer?

a. La nourriture

Essayer de ne plus manger autant de produits industriels!

Ca ne prend pas spécialement plus de temps de se cuisiner des légumes soi-même (les surgelés sont aussi très bien question qualité mais évitez de grâce les conserves et les légumes préparés, les "poelées" par exemple ...)

Par contre, pas trop de crudités (il en faut, mais pas que ça quoi) car elles ont une forte teneur en sels minéraux et peuvent favoriser la rétention d’eau.

Comme la soupe le soir, composée d’eau et de légumes riches en minéraux, peut favoriser la rétention d’eau.

N'exagérez plus avec les sucres rapides ou raffinés
Plutôt qu'un sachet de bonbons, un portion de gâteau, croquez des pois gourmands, des amandes, ... 


Bannissez les mauvaises graisses (elles se métabolisent mal, se stockent facilement dans les adipocytes).
 

On les trouve dans la charcuterie, les viandes grasses, le beurre, le fromage, la crème, les viennoiseries, les fritures,...

On peut manger du beurre frais (non cuit svp), un peu de fromage... mais pas trop quoi ...

Par contre la charcuterie n'apporte rien de bon question nutritionnel : c'est bourré d'additifs en tous genre et de très mauvaises graisses
C'est souvent réalisé avec des bas morceaux.

Pensez aux huiles végétales de première pression à froid à consommer tous les jours crues, notamment celle d'onagre et de bourrache (1 cuillère à café par jour)

Faites vos vinaigrettes à l'huile d'olive

Pensez à griller votre viande et choisissez si possible celles qui sont moins grasses.

Les protéines maigres sont une aide précieuse pour éliminer l’eau en excès dans les tissus, ce sont également des aliments rassasiants qui entretiennent la masse musculaire et diminuent le tissu graisseux.

N'oubliez pas le poisson et là, vous pouvez franchement prendre du gras car c'est bourré d'omega 3


Les oméga 3 participent au déstockage des adipocytes.

Sources d'omega 3 : maquereau, sardine, hareng, saumon. huiles de colza, de noix...

Il y a aussi les flavonoïdes, protecteurs des vaisseaux, renforçant l’élasticité des parois veineuses et antioxydants puissants.


Vous les trouverez dans les fruits rouge foncé (myrtille, cassis, raisin…), carotte, tomate, brocoli, pomme, olive, citron, mais aussi thé vert, vin rouge (modérément car alcool et cellulite ne font pas bon ménage). 


  La vitamine C agit en synergie avec les flavonoïdes et soutient le système veineux.

Où la trouver ? Acérola, goyave, kiwi, cassis, fraise, cerise, papaye, mangue, citron, orange, chou vert, persil, brocoli, épinard.


Le magnésium très utile dans la lutte contre la rétention d’eau car plus on en manque, plus l’eau est retenue à l’intérieur des cellules.


Mangez du coup des bigorneaux, noix de cajou, amande, sarrasin, riz complet… 


  Privilégiez des fruits comme les pommes, pamplemousses, citrons et pour les légumes, les verts...

Pourquoi pas des smoothies verts de fruits et de légumes...

Buvez assez d'eau mais sans excès non plus.

Mais buvez du thé vert : un des meilleurs alliés anticellulite, anti-rétention d’eau qui agit sur le déstockage des graisses, protège le système circulatoire et soutient les tissus conjonctifs.


Evitez tant que possible de saler ou sur-saler vos aliments 





b. Le tabac, stress, médicaments, vêtements trop serrés ...

 
Le tabac diminue l’oxygénation des tissus et augmente le niveau des radicaux libres et a donc un impact négatif direct sur la circulation sanguine.

Le stress entraîne des décharges d’hormones qui accélèrent la formation de tissus graisseux et favorisent la rétention d’eau.

Certains médicaments aggravent la cellulite : les contraceptifs oraux, les traitements hormonaux, les antihistaminiques et les corticostéroïdes.

Les vêtements serrés et les talons hauts perturbent la circulation sanguine et ont une action néfaste sur la cellulite. 




c. Bougez bougez ...

Marche, vélo, piscine, danse, gym ou bien un bon fou rire.
Tout pour éviter la stagnation, se dépenser et activer le métabolisme et l’élimination.




 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire