www. phytowebarom.be

Je vous invite également à visiter la boutique en ligne de mon époux, artisan-créateur:
www.phytowebarom.be, huiles essentielles et produits d'aromathérapie de qualité à prix bas

mardi 22 septembre 2015

Mon Livre Le Secret du Poids est arrivé !!!


Coucou mes amies (et amis)  de Le Secret du Poids  (et les autres)

Mon livre est arrivé hier vers midi mais je ne l'ai eu en main qu'en rentrant du travail.
Vous dire que je l'ai lu entièrement hier soir et ce matin serait un pieux mensonge !

J'ai commencé à le lire, pratiquement tout lu d'ailleurs - juste, j'ai parcouru certaines pages en diagonale ...
Mais je me promets de prendre mon temps les prochains jours pour le lire vraiment à fond dans les détails, sans rien zapper cette fois.


Mes commentaires PERSOS à la première lecture  - en diagonale pour certaines pages

Ma première impression est que ce livre a été écrit pour les personnes qui n'utilisent pas l'application sur Android ou sur Iphone.
Donc les astuces papier - appeler son téléphone (style j'ai mangé 400 calories, j'appelle le 400): j'ai zappé !

Beaucoup d'exemples chiffrés: un peu ça va mais trop, j'ai fini par zapper aussi...

Mais aussi  -  c'est vrai que je suis vraiment un cas à part - des exemples ne collent pas à  mes répartitions de repas.

1.
La première chose: un truc que j'ai aimé c'est quand  Florence Delorme a dit que si on mangeait trop avant d'arriver au soir, on avait quasi épuisé tout son quota et que ça risquait d'être déprimant de se dire qu'il ne restait plus vraiment de marge  pour terminer la journée.

Mais d'un autre côté, elle cite comme exemple un repas qu'on prend le soir chez des amis en partant du fait qu'on avait déjà mangé l'équivalent de 900 calories avant de se présenter à la fête.

Moi, si je sais que j'ai un truc spécial le soir, je prévois le coup.
Je mange alors super léger la journée sans pour autant m'affamer - déjà que je mange très peu avant 17 heures...

Il y a tout à fait moyen d'arriver à la soirée en question avant, avec 400 ou 500 calories tout au plus.

Il existe pour exemple des petits plats préparés (purée- poisson - légumes) à moins de 250 calories
On peut manger à midi soit des crevettes, soit du melon avec une ou 2 fines tranches de jambon cru, soit une petite salade composée avec des tomates, artichauts et un peu de thon, soit un peu de pain complet tartiné de roquefort...
Bref plein de choses goûteuses mais légères en calories au total.

Je ne suis JAMAIS arrivée, en 44 jours de Le Secret du Poids à 900 calories en début de soirée: c'est vous dire !
Et le seul "pétage de jauge" que j'ai fait était de 1.850 calories (le jour de notre anniversaire de mariage).

2.
La deuxième chose est ma consommation journalière.
Je suis une petite mangeuse de nature et il arrive souvent que je n'atteigne pas les 1.100 calories minimum.
Mais ce n'est pas que je ne veux pas manger ou que je veuille me priver, m'affamer.
Non, je mange quand j'ai faim et c'est tout.

Le matin, c'est mon petit café serré  - plus qu'un car ce sont vraiment des minis minis et sans sucre.
Je n'ai pas de fringale à 10 h.
A midi, si je suis au boulot, c'est très peu de choses en fait aussi: je peux manger une boîte de champignons, des cornichons ou grignoter des graines de tournesol (non, je ne suis pas un perroquet ^^)
Pas de fringale non plus à 15-16 h.

Je rentre vers 17 h 10 et je prépare mon repas.
Un petit verre de vin en apéro en attendant...
Et puis là c'est soit 150 g de dinde, de veau, de foie de veau ou de poulet, des scampis à la provençale... avec des légumes...
Il m'arrive aussi de manger une petite boîte de cassoulet au magret de canard (presque 600 calories) ou une très grosse ration de taboulé (400 grammes - 123 calories les 100 grammes) : un régal et je me le permets sans aucune honte vu que j'ai de la marge !

Puis devant la TV, un bon bout de fromage que je déguste longuement, petite pointe de couteau par petite pointe de couteau
Le maximum que j'ai tenu - par plaisir de le faire et de déguster !!! - c'est 1 h 30 avec 30 grammes de roquefort !
Parfois une petite trappiste de Rochefort avec quelques cubes de comté...
Ou 2 oeufs durs...
je trouve toujours de quoi me faire plaisir le soir ...

Avec tout ça, il m'arrive de me demander ce que je pourrais encore avaler pour faire monter ma jauge mais je n'y arrive pas ...


Donc pour résumer: 

  • je mange peu la journée (non pas que je me prive mais je n'en ressens pas le besoin) et donc je mange principalement en rentrant vers 17 h
  • je mange très lentement pour apprécier chaque bouchée
  • je déteste le sucré et les féculents: ça peut aider -> pas de viennoiserie, gâteau, glaces, bonbons et je mange pain, pâtes, riz par nécessité (pour avoir une alimentation équilibrée) mais de temps à autre
  • je ne bois aucun soda (vu leur composition: trop chimique pour moi): à part mon vin et ma bière de temps à autre: c'est de l'eau ou un jus de fruit maison (centrifugeuse)
  • je fuis les graisses saturées pour ma santé (sauf le fromage - j'aime trop le fromage) donc j'évite les charcuteries grasses comme les saucissons secs mais pour un bon équilibre, je ne me prive pas d'huile d'olive ou de noisette, des fruits secs oléagineux (en petite quantité évidemment)
  • je suis très fruits et légumes frais ou surgelés (ce que je préfère c'est le bouillon couscous maison avec des pois chiches) et donc j'évite les conserves. 


Mais tout ça, ce n'est pas une question de privation mais une question de goût !!!


Je voudrais terminer l'article d'aujourd'hui par ceci:

Quelques phrases que j'aime dans le livre ...


  • Car c'est d'abord à vous que vous devez plaire (page 7)
  • Ce n'est pas un régime mais une prise de conscience (page 11)
  • Tant que ces calories sont comprises dans votre budget, elles ne vous font pas grossir (page 19)
  • Un écart ne se définit pas en fonction de sa valeur calorique mais en fonction du fait qu'il soit compris ou non dans le budget calorique restant de la journée (page 20)
  • On peut très bien se maintenir à un poids de mince tout en mangeant des aliments très caloriques (gras, sucré, etc.), même quotidiennement, tant qu'on ne dépasse pas son budget calorique journalier (page 21)
  • Mieux vaut éviter de consommer toutes ses calories trop tôt dans la journée. Il est toujours un peu triste de savoir que dès l'après-midi, on se place déjà en dette à la moindre consommation car on a "grillé toutes ses cartes" avec le petit-déjeuner et le déjeuner (page 38)
  • Je suis seule responsable de mon alimentation (page 37)
  • Faites vos choix avec calme et conscience.
    ...
    Notre budget calorique quotidien n'est pas illimité (page 53)
  • Donc, pour éviter toute obsession alimentaire et prise de tête, il est essentiel de varier et d'équilibrer. La méthode doit être calibrée de façon à vous apporter du plaisir, de la joie, de la satisfaction ! (page 60)
  • Consommez vos aliments avec calme et plaisir, telle une épicurienne glamour. D'où l'importance de prendre son temps, de bien mâcher. (page 62)
  • Vous pouvez dépenser votre budget comme vous le souhaitez ! (page 91)
  • Qu'on soit au régime ou pas, démarrer sa journée en mangeant quatre crèmes dessert n'est pas une journée fichue. (page 109)
  • Ne se nourrir que de junkfood favorise la faim et les compulsions (page 117)
  • Parfois vers la fin de son régime, on a du mal à perdre ses derniers kilos. Comme si le corps s'était habitué à la pénurie et empêchait tout stock graisseux de fondre. Dans ce cas, petite stratégie: variez vos apports quotidiens.
    ...
    Le corps ne saura plus trop à quoi s'attendre et se débloquera naturellement (page 138)
  • Les dettes doivent rester ponctuelles et espacées afin d'être régulées au mieux avec la valorisation calorique à la baisse (page 138)
  • Manger 700 calories est parfois possible de façon très simple, lorsque par exemple on passe une journée surbookée et qu'on ne pense même plus à s'alimenter, tellement on a à faire. (page 141)
  • et enfin (page 143) 
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire