www. phytowebarom.be

Je vous invite également à visiter la boutique en ligne de mon époux, artisan-créateur:
www.phytowebarom.be, huiles essentielles et produits d'aromathérapie de qualité à prix bas

mercredi 9 septembre 2015

10 régimes aberrants, à ne jamais tester.




Coucou mes amies (et amis)  de Le Secret du Poids  (et les autres)

Voici 10 régimes hallucinants: je me demande où certains vont trouver des stupidités pareilles!!!
Je vous laisse lire ...
Bonne journée
Bizzz bizzz
Christine

Le régime coton
Très en vogue chez les mannequins, le régime coton consiste à se nourrir uniquement de boules de coton, réputées très pauvres en calories. Pour faciliter la chose, on imbibe le coton de jus de fruit. Le coton n'étant pas destiné à la consommation, on ingère surtout des tas de produits toxiques et on risque d'endommager son système digestif, voire de boucher ses intestins à cause des fibres indigestes.

Le respirianisme
Sans doute le plus économique des régimes. Il consiste à se nourrir … d’air et de lumière ! Vous avez bien lu, de l’air et de la lumière pour seule nourriture. Une méthode dangereuse qui pourtant fait des adeptes, ceux-ci affirmant atteindre un niveau d’énergie corporelle et spirituelle incomparable. Ce genre de pratiques, qui engendre inévitablement malnutrition et troubles alimentaires, peut dangereusement conduire à l'anorexie.

Le régime du ver solitaire

Probablement l’une des pires idées en matière de diète. Sur internet, on peut trouver des pilules à base d’oeufs de vers solitaires vendues clandestinement. Ainsi, le ver  va se développer dans l'organisme et manger une partie de la nourriture ingérée, faisant perdre beaucoup de poids à son hôte. Si tout d'abord l'idée est peu ragoûtante, cela peut s'avérer très dangereux.

L’alcoolorexie
Plus une tendance qu'un régime, l'alcoolorexie consiste à manger le moins possible d’aliments solides afin de dédier son ratio journalier de calories aux boissons alcoolisées. Si l'on passe sur l'hygiène de vie que cela induit, les dégâts pour la santé sont considérables: malnutrition d’un côté, alcoolisme de l’autre. Jackpot!

Le régime par perfusion

Il s’agit de s’alimenter par le biais d’une solution liquide délivrée par intraveineuse. Le processus, initialement pensé pour les patients hospitalisés souffrant de malnutrition sévère, est désormais employé comme remède minceur pour accompagner certains régimes drastiques ou compenser les excès. A près de 300 dollars la perfusion, mieux vaut ne pas craindre les aiguilles.

Le régime corset
Afin de perdre quelques centimètres de tour de taille, certaines repassent au corset, ancien sous-vêtement dont on se croyait débarrassées pour toujours. L’idée? En compressant la cage thoracique le corset comprime l'estomac et agit comme un coupe-faim. Plus il est comprimé, plus l'estomac réduit en taille, et moins on mange. Mais cette compression peut non seulement abîmer la peau, mais surtout endommager et déplacer les organes internes.

Le patch sur la langue

Si ce n'est pas un régime à proprement parlé, il s'agit bien d'une méthode pour perdre du poids. Elle consiste à se faire greffer un patch de la taille d'un timbre sur le dessus de la langue, ce qui rendra la consommation de tout aliment solide trop douloureuse et obligera à ne consommer que du liquide. Alors oui, on mincit, mais à quel prix?

Les régimes monomaniaques
Ces régimes consistent à ne manger qu’un seul aliment, à volonté. Les plus connus étant les “régime ananas” ou le “régime soupe au chou”. S’ils s’avèrent efficaces sur le court terme, ils créent de nombreuses carences et déséquilibres alimentaires. Moralement, ils sont très difficiles à suivre et ont toutes les chances de nous “craquer”. Par ailleurs, lorsque l’on repasse à une alimentation normale, la reprise de poids est quasi inévitable.

Les régimes hyperprotéinés
Parmi eux, on retrouve les fameux régimes Dukan, Atkins ou Miami, qui préconisent une alimentation riche en protéïnes mais interdisent les sucres sous leur forme lente et rapide. Si la perte de poids est plus rapide que pour un régime classique, l’effet yo-yo est fulgurant, et la reprise de poids souvent plus importante que la perte. Par ailleurs, ils favorisent le mauvais cholestérol et mettent l’organisme en hypoglycémie, entraînant bien souvent une sensation de fatigue chronique.

Le régime cookies
Ne rêvez pas ! Si comme son nom l’indique le “régime cookies” est une diète dont l’aliment principal est le fameux biscuit américain, ce régime est bien moins alléchant qu’il n'en a l’air. Il n’autorise qu’un seul repas par jour, avec pour seul et unique aliment ces fameux cookies, ici composés de farine de riz, d'avoine ou de son mais surtout pas de blé ! Monotone et réducteur, ce régime affame et peut entraîner bon nombre de carences.

Alors perdre du poids d'accord, mais pas n'importe comment et à n'importe quel prix. On privilégie une alimentation variée et riche en fruits et légumes, on chouchoute son sommeil et on essaie de faire de l'exercice.

(source)

4 commentaires:

  1. Bonjour ma doucette,
    Je suis sidérée par ce que je lis !
    Le coton, je n'en reviens pas.
    Comme tu as raison, maigrir,mais pas à n'importe quel prix !
    Le secret c'est de ne pas se goinfrer !
    Manger de tout, mais pas trop.
    Bonne journée, mille bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le ver solitaire beurk ...
      Mon grand-père, qui était boucher, avait eu le ver solitaire en goûtant la viande.
      Il a dû rester devant un bol de lait tiède.
      Le ver solitaire est sorti par la bouche et on lui a coupé la tête.
      Bon c'était des méthodes ancestrales (ça date en plus car il est mort en 1944 et c'était avant) mais moi, ce récit que mon père m'a fait du sien m'a toujours marquée :-/

      Supprimer
  2. C'est fou ce que les gens inventent. :p

    RépondreSupprimer
  3. Ah ouais quand même... y'en a qui n'ont peur de rien ! :-D

    RépondreSupprimer